Devenir son propre patron à 50 ans : la franchise marketing, un secteur propice

par | 26 Oct 2018

Vous avez l’impression de tourner en rond, d’avoir fait le tour de votre métier ? Vous avez de nombreuses interrogations et nous vous répondons que la franchise peut être une solution pour vous. Avec le mode franchise vous bénéficiez d’un concept clé en main, d’un cadre qui vous permet de faire la transition avec le salariat et surtout, l’assurance de ne pas être seul.

Se reconvertir à 50 ans, Une seconde vie professionnelle

En France, 20% des créateurs d’entreprise ont 50 ans ou plus. Les séniors sont plus de 100 000 en 2017 à avoir franchi le pas contre 50 000 en 2008. Des éléments conjoncturels expliquent cette augmentation :

  • La diminution des pensions de retraites
  • La hausse du chômage des seniors
  • La frilosité des entreprises à embaucher des cinquantenaires
  • La mise place du statut d’auto-entrepreneur

Même s’ils sont présents dans l’ensemble des secteurs d’activité avec une préférence pour les services aux entreprises (27%), le commerce de détail (16%) et la construction (14%), les seniors-créateurs s’orientent majoritairement vers le conseil. Ça tombe bien, c’est ce que nous proposons.

La franchise, pourquoi ?

La raison principale : pour démarrer plus vite son business.  Certaines personnes font le choix de se lancer dans l’entreprenariat seules et d’autres préfèrent assurer leurs arrières en choisissant la franchise. Le secteur de la franchise permet de s’appuyer sur un modèle qui a déjà fait ses preuves. Vous bénéficiez d’une formation initiale et continue , du soutien d’un réseau et de l’expérience de ses membres.

« Alain Pétrissans 55 ans, nous a rejoint cette année. Il nous explique son choix dans cette vidéo. »

Le profil du candidat

Sachez une chose : il n’y a pas d’âge pour devenir son propre patron, se reconvertir à 50 ans après une carrière dans les grands groupes, beaucoup de seniors, la quarantaine passée, aspirent à autre chose, notamment travailler pour eux, mener un vrai challenge.

Les chiffres le prouvent : 1 créateur d’entreprise sur 5 est âgé de plus de 50 ans !

Souvent nous pensons à tort qu’un profil de commercial est préférable quelque soit le domaine, mais ne pas l’être n’est pas un obstacle, le franchisé est formé au savoir-faire de l’enseigne pendant toute la durée de la formation initiale et continue.

Les entrepreneurs seniors ne manquent pas d’atouts. Ils débordent d’énergie, ont le goût du défi. Exemptés des contraintes familiales, souvent plus à l’aise financièrement, ils ont soif de mettre à profit leur expérience au service d’un challenge plus personnel. Après avoir donné plus de 30 ans de leur vie à la réussite de grandes, moyennes ou petites entreprises, l’approche de la retraite sonne pour certains comme un »booster » de carrière.

La force d’un réseau

Vous n’êtes jamais seul en faisant le choix de la franchise. Vous intégrez un réseau avec son franchiseur, ses franchisés, son savoir-faire, ses formations etc…

Profiter du cadre de la franchise rassure les salariés désirant devenir leur propre patron puisque devenir franchisé c’est bénéficier d’un savoir-faire, d’un concept, de conseils, de formation. Une façon d’être son propre patron sans être livré à soi même.

Vous souhaitez en savoir plus sur ce que nous vous proposons ?

TÉLÉCHARGER LA PRÉSENTATION

Présentation de la Franchise B2B WSI

Notre page Facebook

Pourquoi devenir consultant ?

Avec une croissance de 10,5 % en 2017 et une croissance prévisionnelle de plus de 10 % en 2018, le marché du consulting français confirme sa bonne santé. Pour la seconde année consécutive, la croissance française est même supérieure à celle de l’Allemagne (8,5 % en...

lire plus

L’entreprenariat féminin en France

Combien de femmes créent des entreprises en France ? Que représente l'entrepreneuriat de ces femmes ? Qu’est-ce qui les poussent ou au contraire quels sont les freins à devenir entrepreneures ? Quelques chiffres clés Ce sont 30% des entreprises françaises qui sont...

lire plus