Nouveau plan de licenciement chez Microsoft

Chez Microsoft rien ne va plus. En l’espace de 2 ans le groupe a licencié près de 20% de ses effectifs. Sommet atteint en Juin dernier avec l’annonce du départ de Stephen Elop, l’ex patron de Nokia aui avait intégré le groupe l’an dernier afin de piloter l’activité liée aux terminaux mobiles.

Microsoft est aujourd’hui incapable de faire face aux systèmes Android ou IOS. Moins d’un an après un plan de licenciement historique chez Microsoft, avec un départ de 14% des effectifs. Ils poursuivent avec un second licenciement et non des moindres puisqu’il s’agit de 7800 postes à supprimer ce qui représente près de 6% des effectifs.

Nokia dans la tourmente, 12500 licenciements

Nokia, racheté en 2013 par Microsoft n’en finit plus de voir des licenciements. En effet, sur les 18 000 licenciements effectués l’an dernier chez Microsoft, 12500 concernaient les employés de l’entreprise Nokia.

Par ailleurs, cette nouvelle vague de licenciement ne serait pas la dernière, d’après la déclaration de Satya Nadella, Microsoft devra « prendre des décisions difficiles dans des domaines où les choses ne fonctionnent pas, et résoudre les problèmes difficiles d’une manière qui apporte de la valeur aux consommateurs« . Toutefois, le nouveau patron de Microsoft a annoncé que la société continuerait à vendre des téléphones sous sa propre marque.

Cette annonce intervient donc un mois après le départ de Stephen Elop qui avait organisé l’acquisition de Nokia et l’orientation stratégique des activités mobiles de la firme. Nokia se prépare à relancer ses propres smartphones en 2016, en vendant sa marque et es concepts à des fabricants.

Que faire après un Plan de licenciement ?

Microsoft étant une compagnie internationale de renom, il est certain que ces ex salariés sauront trouver des challenges à la hauteur.

Que ce soit de trouver un nouveau job pour rebondir, ou bien entreprendre, voire même opté pour une retraite anticipée, les choix sont multiples.

Parmi ces solutions la franchise représente une alternative non négligeable. C’est un formidable moyen de réduire la courbe d’apprentissage et de s’appuyer sur un business model éprouvé. Découvrez dés maintenant la franchise B2B WSI, réseau d’experts en transformation digitale pour les entreprises.