La perte d’engouement pour votre travail

Vous avez certainement fait votre choix de carrière en fonction du marché qui vous semblait le plus porteur au moment de votre arrivée sur le marché du travail. Rémunération, intérêt pour un domaine d’activité ou un secteur spécifique ou encore marque ou type d’entreprise : les raisons varient d’un individu à un autre. Quelque soit votre niveau d’expérience, la stimulation au travail est nécessaire et vous permet d’être performant dans vos projets. Votre perte de motivation est négative sur vous mais à un réel coût pour votre entreprise. Aujourd’hui on estime ce coût à prés de 550 milliards de dollars en perte de performance.

Le déséquilibre dans votre vie quotidienne

Il vient un moment dans la vie de chaque professionnel ou il faut savoir adapter son emploi du temps et sa vie familiale. L’objectif est d’atteindre un équilibre satisfaisant permettant de s’épanouir dans sa vie personnelle et professionnelle. Lorsque cet équilibre n’existe pas et que votre travail prend une place toujours plus importante dans votre vie, vous êtes au bord de l’épuisement professionnel ou burnout : Selon l’Organisation mondiale de la Santé (OMS), il se caractérise par « un sentiment de fatigue intense, de perte de contrôle et d’incapacité à aboutir à des résultats concrets au travail ». Si vous avez l’impression de ne plus rien contrôler, c’est peut-être le bon moment de vous intéresser à entrepreneuriat.

Le manque de reconnaissance malgré votre implication

La reconnaissance des salariés par une entreprise constitue un facteur de motivation important. Lorsqu’un salarié ne se sent pas apprécié au sein de son lieu de travail, qu’il n’est pas jugé à la hauteur de son investissement et ses compétences, il devient difficile pour lui de s’épanouir. Le besoin d’estime, introduit par la pyramide de Maslow se place dans les éléments importants de la vie d’un Homme.  Si vous avez l’impression de ne plus avoir l’impact souhaité au sein de votre structure ou des projets que vous menés, c’est peut-être le moment d’envisager de nouveaux projets.

Le manque de perspectives d’évolution malgré votre bonne volonté

La majorité des salariés pensent que les perspectives d’évolution sur un poste représentent l’un des facteurs clés à l’épanouissement. Paradoxalement, il sont beaucoup à estimer que leur emploi actuel n’a que peu, voir aucune perspective d’évolution. Recherche de responsabilités, de plus d’autonomie, d’un niveau de revenu plus élevé, les critères d’évaluation des perspectives d’évolution peuvent varier d’un individu à un autre. Si vous avez l’impression d’être face à un mur, de ne pas avoir fait les bonnes écoles, de ne pas évoluer à votre rythme, la création d’entreprise peut vous permettre d’explorer de nouvelles opportunités.

L’atmosphère en décalage avec vos valeurs

L’environnement et le lieu de travail jouent aussi un rôle-clé dans la satisfaction d’un salarié. Quoi qu’il en soit si un malaise survient, ou que vos conditions de travail se dégradent, il est important de vous interroger sur les raisons de ce changement. Ces modifications de votre environnement interviennent parfois suite à un changement de direction. C’est malheureusement un paramètre que vous ne pouvez maîtriser mais qui aura un impact direct sur votre motivation et votre implication dans l’entreprise. Vous pensez qu’un projet de restructuration est sur le point d’avoir lieu ? Il est peut-être temps d’en profiter.

Le manque d’adéquation entre vos compétences et votre travail

Il est prouvé qu’environ 60% des salariés occupent des postes en décalage avec leurs réelles compétences et formations. Exploiter ses connaissances dans son travail est un facteur de motivation permettant de se rattaché à des expériences précédentes lors des moments difficiles Un salarié peut donc en venir à cette conclusion lorsqu’il commence à se rendre compte que ses compétences ne sont pas utilisées au profit de la société pour laquelle il travaille. Il se rend compte qu’il a été formé sur le tas et que tout ce qu’il a appris précédemment ne lui est d’aucune utilité. C’est le moment de penser à changer d’emploi si c’est votre cas.

La fatigue physique excessive

C’est probablement le signe le plus significatif qu’un changement de carrière doit être étudié. Quand les tensions ou le poids du nombre d’heures et des responsabilités commencent à prendre l’ascendant sur un individu, chaque jour ressemble alors à une torture.  Ces indicateurs physiques témoignent d’un réel besoin de changement.

Si vous rencontrez l’une de ces problématiques dans votre activité professionnelle, il est peut-être temps pour vous d’envisager un changement radical. La création d’entreprise a pu permettre à de nombreux professionnels de se reconvertir et d’envisager leur carrière sous un nouveau jour, pourquoi pas vous ?