Quelle entreprise ne rêve pas de voir son site apparaître en tête dans le classement des résultats de moteurs de recherche ?

Optimiser son référencement naturel (SEO en anglais, Search Engine Optimization) permet d’améliorer son contenu pour accroître sa visibilité sur les moteurs de recherche. Mais le SEO est une pratique on ne peut plus complexe pour plusieurs raisons. En effet, la concurrence y est rude : plus de 41 milliards de pages sont indexées par Google (source Google, septembre 2013). Et le marché n’a de cesse d’évoluer. Il faut donc se tenir à la page. Si le travail du référencement naturel est long, les résultats ne sont pas toujours au rendez-vous. Contrairement à Google Adwords, le SEO demande de la patience car il faut prouver que votre site est légitimement le plus pertinent et c’est Google qui a le fin mot de l’histoire ! D’autre part, le SEO exige une réelle technicité, il faut posséder des compétences en marketing et développement web et le mieux est d’avoir une personne dédiée à ce poste.

Des règles de conduite et de bonnes pratiques par les consultants webmarketing

Google énonce des règles de conduite à suivre absolument au risque de se voir sanctionné par les moteurs de recherche.

Les fonctions des moteurs de recherche

Un moteur de recherche a quatre fonctions principales, indispensables à cerner pour travailler efficacement le référencement naturel :Le SEO, par les consultants WSI

  • Indexer des pages web (contenus dans une base de données)

  • Classer les pages par sujet,

  • Traiter des questions,

  • Présenter des réponses pertinentes (selon les mots-clés utilisés)

Des processus d’indexation améliorés

Google a été le premier à s’intéresser à ce qui se passait à l’extérieur des sites pour évaluer la pertinence d’une page. Une page détenant un nombre élevé de liens externes provenant d’autres sites représente un élément pertinent, étant considéré comme un vote de la communauté web en faveur de la page dont le contenu est apprécié.

Larry Page, un des fondateurs de Google a mis en place un indice noté sur 10 pour chaque page indexée : le Page Rank. Plus il est élevé, plus le site est populaire et est succeptible d’apparaître en première page. Etant basé sur des critères quantitatifs, les marketers ont eu l’idée de créer plusieurs mini-sites reliés les uns aux autres pour gonfler artificiellement la popularité de tous.

Une autre pratique consistait à travailler avec des sites autorisant à poster des liens gratuitement (sites d’annuaires, de communiqués de presse). Aujourd’hui, elle est limitée avec les mises à jour régulières du Google Zoo.

Vers un référencement plus naturel : le Zoo Google

Le Zoo Google a été mis au point par Google pour écarter les techniques de référencement artificiel. Le géant américain réactualise régulièrement son index depuis août 2011 en filtrant les données avec Google Panda. Il sanctionne les sites proposant du contenu de « mauvaise qualité », dupliqué ou présentant du keyword stuffing. Sorti en avril 2012, Google Penguin, s’attaque quant à lui à l’optimisation hors site et pénalise les pratiques externes comme le netlinking ou les backlinks non naturels.

Pour plus de cohérence et de pertinence, il faut :

  • Travailler la recherche de mots-clefs
  • Travailler la structure de votre site
  • Travailler le contenu de votre site
  • Travailler la popularité de vos pages

Nos consultants webmarketing vous conseillent pour piloter votre activité SEO

Comme toute action marketing, le travail de SEO doit être mesuré et piloté pour connaitre son ROI. Quelques indicateurs valorisent l’impact de vos efforts d’optimisation :

  • Evolution et qualité du trafic sur vos pages optimisées,
  • Position dans les moteurs,
  • Conversion par mot-clé,
  • Pages internes et externes indexées.

L’optimisation du référencement naturel est une pratique mesurable qui s’inscrit dans la durée et ne s’arrête jamais.
Dans ce chapitre, de nombreux conseils sont abordés pour vous aider à gérer votre activité de référencement naturel. Venez découvrir comment savoir qu’un lien sera perçu comme naturel pour Google, ou encore comment obtenir des liens naturels. Autant de points primordiaux que nos experts WSI se sont donnés à cœur joie de vous exposer.

Ce chapitre a été rédigé par Philippe Le Bot, consultant WSI. Le livre Digital Minds, rédigé par les franchisés WSI français, est un aperçu de la force et de l’expertise de notre réseau. L’accès à ces connaissances est rendu possible grâce à un système interne efficace et à des outils de partage des ressources.

Pour lire le chapitre 5 du livre Digital Minds, par les franchisés WSI.

Découvrir le livre Découvrir la franchise